Enlevement epave epaviste Gratuit Gratentour 06 23 90 32 88

Enlevement epave epaviste Gratuit Gratentour 06 23 90 32 88

Contactez un épaviste gratuit à Gratentour

Certains documents sont indispensables pour l’enlèvement : n’oubliez pas de les regrouper. La carte d’immatriculation du véhicule, un certificat de non-gage récent ainsi qu’une pièce d’identité constituent les documents que vous devez fournir. Votre épaviste vous délivrera, après l’enlèvement de votre véhicule, un certificat de cession et vous pourrez alors entreprendre vos démarches.

Enlevement epave epaviste Gratuit Gratentour 06 23 90 32 88

Enlevement epave epaviste Gratuit Gratentour 06 23 90 32 88
Enlevement epave epaviste Gratuit Gratentour 06 23 90 32 88

Votre voiture ne roulera plus ? Vous ne savez pas comment vous débarrasser d’un vieux tracteur ou d’un scooter inutilisable ? Prenez contact avec un épaviste à Gratentour ! Ce spécialiste vous débarrassera de votre véhicule. Vous n’avez rien à payer, si l’on excepte des frais de remorquage qui peuvent, sous conditions, vous être demandés.

Enlevement epave epaviste Gratuit Gratentour 06 23 90 32 88
Enlevement epave epaviste Gratuit Gratentour 06 23 90 32 88

Avant de solliciter l’enlèvement d’une épave, restez prudent ! Qu’il soit implanté à Gratentour ou ailleurs dans le département, le professionnel que vous appellerez doit obligatoirement être agréé par la préfecture et vous montrer son numéro d’agrément. Avant d’évacuer l’épave vers une casse automobile, il va procéder à son rachat.

Enlevement epave epaviste Gratuit Gratentour 06 23 90 32 88
Enlevement epave epaviste Gratuit Gratentour 06 23 90 32 88

Huiles minérales, fluides de climatisation : les VHU, ou véhicules hors d’usage, contiennent des éléments nocifs pour l’environnement et sont pour cette raison considérés comme des déchets dangereux. Avant la destruction définitive, il est donc obligatoire de procéder à la dépollution du VHU. Seul un spécialiste disposant d’un agrément peut de réaliser cette opération. L’épaviste bénéficie d’un mois après l’enlèvement pour détruire votre véhicule.